Actualités

Matines dénonce les pratiques mises en évidence dans un élevage des Côtes d’Armor et rappelle ses engagements
11 Déc, 2017

Une vidéo dénonce ce matin des images mettant en évidence des conditions d’élevage inacceptables dans un élevage de poules pondeuses situé à Henanbihen dans les Côtes d’Armor.

Matines travaille avec un groupement d’éleveurs auquel adhère l’élevage concerné. C’est avec ce groupement que Matines a signé un contrat et défini un cahier des charges prévoyant, notamment, des critères de bien-être animal.

Selon les images de L214, cet élevage ne semble pas respecter les termes de ce cahier des charges. Ces images montrent des pratiques d’élevage inacceptables, qui vont à l’encontre des engagements de Matines.

Dès ce matin :

  • L’approvisionnement auprès de l’élevage concerné a été, par mesure de précaution, immédiatement interrompu, de même que les livraisons d’œufs issus de cet élevage auprès de nos clients.
  • Il est en outre demandé au groupement d’éleveurs concerné de garantir que toute livraison à venir soit assurée avec des œufs issus d’élevages aux pratiques strictement conformes.
  • Nos experts qualité se sont immédiatement rendus sur place pour constater les faits dénoncés par L214.

Pour rappel :

  • Matines s’est engagé dès le mois de mai 2016 en faveur d’un plan national d’audit et d’accompagnement de l’ensemble de ses élevages partenaires approvisionnant la filière. L’élevage concerné aujourd’hui devait dans ce cadre faire l’objet d’une visite d’audit le 19 décembre prochain.
  • Matines a également engagé le 9 novembre 2017 un plan d’adaptation de son activité de conditionnement d’œufs coquille visant à accélérer sa transformation vers l’œuf alternatif (issu d’élevages en plein air et bio).
  • Ces actions s’inscrivent dans le cadre de la mise en place par le Groupe Avril d’une politique en faveur du bien-être des animaux d’élevage.