Préserver la planète

PRÉSERVER LA PLANÈTE

Avril travaille au respect de l'environnement tout au long de la filière et s'engage en tant que groupe industriel à diminuer continuellement son empreinte environnementale.​

L'ENGAGEMENT DE TOUTE UNE FILIÈRE

De l’amont agricole à l’aval industriel, Avril s’appuie sur des démarches de long terme pour réduire son empreinte environnementale et augmenter la part d’énergie renouvelable dans sa consommation énergétique, contribuant ainsi à agir pour la planète.

MOBILISER L'AMONT AGRICOLE

Avril accompagne les agriculteurs et les éleveurs dans une démarche continue de progrès environnemental. Cette capacité à mobiliser ses partenaires est une vraie force pour le Groupe.

Co-animée par Avril, Terres Inovia et Saipol, et initiée en 2007 pour améliorer le bilan environnemental du biodiesel du champ à la pompe, la Démarche de Progrès profite à l'ensemble de la filière colza. Dans son volet agricole, plus de 10 000 producteurs sont accompagnés par Terres Inovia, l'institut technique de la filière, à travers leurs organismes de collecte, pour établir des bilans et mettre en place des actions contrôlées. Objectif : réduire les émissions de gaz à effet de serre, diminuer les engrais et les rejets, étudier l'effet des cultures sur la biodiversité afin de faire évoluer les pratiques…

Dans les filières animales, Avril accompagne ses 26 000 éleveurs partenaires dans le cadre de sa démarche Economie Planète®. Il les aide à optimiser l'alimentation de leurs animaux, notamment pour limiter les rejets dans l'environnement (méthane, phosphore, azote), et à améliorer les performances environnementales de leurs bâtiments.

LA POLITIQUE "PALME DURABLE" DU GROUPE AVRIL

Dans le cadre de sa stratégie de développement durable, le groupe Avril a la volonté de porter des engagements forts sur les matières premières végétales dont il est utilisateur. En particulier, le Groupe Avril fait appel à l'huile de palme pour certaines de ses activités industrielles et s'est donc doté d'une politique spécifique. Avec cette politique, le Groupe ambitionne de s’approvisionner uniquement en huile de palme "Zéro déforestation", c'est à dire en huile dont il est avéré que la culture ne contribue pas à la destruction de forêts et tourbières, et respecte les droits des travailleurs et des communautés locales. Cette politique, élaborée dans le cadre d'un travail mené conjointement avec l'ONG "The Forest Trust" (TFT), s’applique à toute l’huile de palme achetée par les différentes filiales du Groupe.

Consultez notre politique palme

OPTIMISER LE BILAN ÉNERGÉTIQUE DES SITES INDUSTRIELS

En tant que groupe industriel, Avril s'engage à réduire la consommation énergétique de ses usines, à développer des énergies renouvelables en particulier à partir de la biomasse locale, et à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Le système de management Env’Ol porte depuis 2010 le volet industriel de la Démarche de Progrès. Des actions fortes, adaptées à la production locale, ont été mises en place dans les unités de production des filières végétales, à l'instar de la chaudière biomasse de l'usine Saipol de Bassens qui permet, grâce aux coques de tournesol issues de la trituration, d'assurer l’autonomie du site en vapeur. Autre exemple : Lesieur Cristal au Maroc utilise des chaudières à grignons d'olive, sous-produit de la fabrication de l'huile pour répondre à ses besoins énergétiques.

Les démarches engagées par le Groupe depuis 2012 ont permis de diviser par deux la consommation d’énergie des unités d’estérification et d’augmenter la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique total, qui atteint en 2015 près de 27 %. Au global, la réduction de la consommation d’énergie a atteint près de 6 % par rapport à 2012.

La dynamique d’amélioration continue s’est accélérée suite à la naissance d’Avril fin 2014. Dans les activités végétales, tous les sites du Groupe en France sont dotés d’un système de management de l’énergie certifié ISO 50001. D’ici la fin 2016, la très grande majorité des sites du Groupe en France, toutes activités confondues, sera certifiée ISO 50001.

FAVORISER UNE LOGIQUE D'ÉCONOMIE CIRCULAIRE

Le modèle en filière d’Avril s’appuie sur le principe d'économie circulaire, principe selon lequel tous les coproduits, résidus et déchets issus de ses activités sont transformés en matières premières. D’une part, les activités du Groupe sont liées à la valorisation systématique des coproduits, comme par exemple l'utilisation des tourteaux, coproduit de la trituration des graines de colza. D’autre part, Avril a la volonté de valoriser au maximum les résidus et déchets générés par ses activités pour les réintégrer dans la chaîne de valeur, dans une logique d'écologie industrielle :

  • Des chaudières biomasses valorisent les résidus de trituration. 
  • Leader des engrais organiques en France, sa filiale Terrial transforme les effluents d'élevage et les résidus organiques des activités industrielles du Groupe en compost ou méthane qui produiront fertilisants et énergie. 
  • Sa filiale Adonial valorise les écarts de production des industries agro-alimentaires (biscuits, semoule, laitages, sucre…) et de leurs coproduits (pulpe de betteraves, son de moutarde…) en matières premières destinées à la nutrition animale.

 

Chaudières biomasse du Groupe

Avril compte, en 2017, 6 chaudières biomasse rattachées aux sites industriels des domaines végétaux : Grand Couronne, Lezoux, Bassens, Aïn Harrouda, Slobozia, Sète. Elles fournissent les sites en vapeur à l’aide de résidus de productions (coques de tournesol, grignons d’olive) ou de productions locales (plaquettes de bois).

Cette technique permet de réduire, voire de substituer, la consommation de gaz naturel : 50 à 100 % des besoins en énergie thermique sont ainsi couverts par ces chaudières. Grâce à elles, le Groupe a porté à 32% sa consommation d’énergie renouvelable en 2016.

 

 

Avril, pionnier des biocarburants

En tant que producteur de biodiesel, commercialisé sous la marque Diester®, Avril développe depuis plus de 20 ans une énergie renouvelable substituable au gazole, contribuant ainsi à la transition énergétique en France et en Europe. Le Groupe investit également dans les biocarburants de 2ème et 3ème génération.
Découvrir l'engagement d'Avril dans les énergies renouvelables.

 

Objectifs développement durable du plan Avril 2020

  • Contribuer à réduire de 10 % les émissions de gaz à effet de serre des agriculteurs engagés dans la Démarche de Progrès Colza - Diester®.
  • Réduire de 10 % la consommation énergétique du Groupe.
  • Parvenir à ce que la consommation énergétique du Groupe provienne à 33 % d’énergies renouvelables.
  • Valoriser plus de 2 millions de tonnes d'huiles végétales certifiées durables.

* Dans la Démarche de Progrès Colza - Diester®

Découvrez nos actions développement durable