Valoriser les filières nationales

Valoriser les filières nationales

Avril s'engage à assurer l'essor des filières des huiles et protéines grâce au développement conjoint des ressources agricoles et des débouchés nationaux.​

Un projet au service du territoire

Le groupe Avril a été créé à l'initiative du monde agricole pour garantir des débouchés locaux aux productions oléagineuses et protéagineuses. Cet engagement est inscrit dans son métier historique et consiste à développer l’agriculture d’un territoire en y déployant les outils industriels de transformation qui permettront de créer de la valeur au niveau local, régional ou national.

Une ambition en France et à l'international

Cette volonté s'est déjà concrétisée en France, où plus de la moitié (56 %) de la production de colza et de tournesol est valorisée dans les outils industriels d'Avril. A l'international, Avril se fixe la même ambition. En Roumanie, 17 % de la production oléagineuse est transformée par le Groupe ; au Maroc, l'objectif est d'encourager la culture nationale du colza, du tournesol et de l'olive dans le cadre du Plan Maroc Vert ; Avril mise avec la même logique sur le développement de l'arachide au Sénégal.

En France, le Groupe soutient également le développement local d'autres sources de protéines comme le soja origine France.

Des bénéfices en termes d'emplois et de sécurité alimentaire

En développant les filières nationales, Avril contribue à réduire la dépendance des pays dans lesquels il opère. En France par exemple, le développement des oléagineux a permis d’accroître la production de tourteaux destinés à l'alimentation animale et ainsi de réduire significativement les importations de soja. Cette logique de transformation localisée présente plusieurs avantages, notamment celui de favoriser des emplois majoritairement situés dans les territoires ruraux mais aussi d'améliorer la traçabilité au service de la sécurité sanitaire et de la qualité des produits proposés aux consommateurs.

Développer les filières par l'innovation

La recherche et l'innovation sont des leviers stratégiques pour développer les filières nationales. Dès l'amont, grâce à ses liens avec des centres techniques comme Terres Inovia, Avril participe à l'amélioration des performances économiques et environnementales des exploitations. Le Groupe s'investit également au sein d’importants programmes de recherche sous forme de partenariats public-privé (PPP), à l’instar de l’Institut pour la Transition Énergétique P.I.V.E.R.T*, premier centre européen de recherche et d’innovation en chimie du végétal. Au cœur de cet institut se construit la bioraffinerie oléagineuse de demain avec l'objectif de valoriser la plante entière, dans une logique d'écologie industrielle.

* Picardie Innovations Végétales, Enseignements et Recherches Technologiques 

 

Signature de la charte Duralim

Leader de la nutrition animale en France via sa filiale Sanders, le Groupe a signé en 2016 la charte Duralim qui promeut une alimentation durable des animaux d’élevage. Qualité et sécurité sanitaire des aliments, valorisation des coproduits, alimentation de précision : Avril s’est engagé sur plusieurs axes de la charte. L’origine France est au centre de la démarche avec un engagement d’atteindre et de maintenir un taux d’utilisation de matières premières françaises supérieur à 80 % dans ses outils industriels de nutrition animale nationaux.

http://www.duralim.org

 

Plus de colza en France = moins de soja importé 

En développant la filière nationale du colza, notamment grâce à la production de biodiesel, Avril contribue à réduire la dépendance de la France vis-à-vis du soja importé. L'augmentation de la production de colza permet en effet d'accroître l’offre en tourteaux destinés à l'alimentation des animaux d'élevage. Résultat : l'autosuffisance française en protéines végétales destinées à l'alimentation animale est passée de 25 % dans les années 1980 à 55 % aujourd’hui, et les importations ont été diminuées d'autant.

 

Objectifs développement durable du plan Avril 2020

  • Valoriser dans les outils industriels d'Avril en France 55 % de la production nationale de graines oléagineuses (mais également 23 % de la production roumaine dans les outils industriels roumains, 27 % de la production sénégalaise dans les outils sénégalais).
  • Approvisionner les outils industriels des activités de nutrition animale à plus de 80 % par des matières premières françaises.

 

Découvrez nos actions développement durable