Actualités

AVRIL et EURALIS inaugurent SOJALIM, une unité de trituration de graines de soja origine France dans les Hautes-Pyrénées
08 Sep, 2017

 

Un investissement de 3,65 M€ visant à développer dans le Sud-Ouest une filière de graines de soja 100 % origine France, et ainsi sécuriser l’approvisionnement des productions animales régionales (bovins, porcs, volailles) en protéines végétales françaises, durables et de qualité.
  • Une fiche de présentation ainsi que des visuels de l’usine sont accessibles depuis le lien suivant : http://bit.ly/2wMrBx1
  • Une vidéo de présentation de l’outil est accessible ici : http://bit.ly/2wMp1Hy

Les groupes AVRIL et EURALIS ont inauguré ce matin à Vic-en-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées une unité de trituration de graines de soja baptisée SOJALIM, en présence de Vincent LABARTHE, vice-président de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée représentant la présidente de Région Carole DELGA. Entré en production en juillet 2017, ce nouvel outil industriel représente une étape majeure dans le développement d’une filière de soja 100 % origine France.

SOJALIM transformera dès cette année 25 000 tonnes par an de soja produit en France, dont 5 000 tonnes de soja biologique, afin de sécuriser l’approvisionnement des filières de productions animales du Sud-Ouest en protéines végétales 100 % françaises.
Ce nouvel outil offre ainsi une alternative locale, tracée, non OGM mais également innovante – par son process de dépelliculage des graines – au soja importé, principalement du Brésil.

SOJALIM est située sur le site de fabrication d’aliment pour le bétail SANDERS-EURALIS de Vic-en-Bigorre, lequel utilisera une partie des tourteaux, coques et huiles produits. L’autre partie de la production de SOJALIM sera destinée à l’usine SANDERS-EURALIS de Lons (Pyrénées-Atlantiques). Les deux usines de SANDERS-EURALIS approvisionneront les élevages de volailles, porcs et ruminants de la région.

Une filière régionale pérenne construite avec l’ensemble des acteurs de la filière.

Née de la volonté du groupe AVRIL de contribuer à la structuration de la filière Soja en France, SOJALIM représente une nouvelle étape importante du partenariat avec le groupe EURALIS et s’inscrit dans la suite logique de la création de SANDERS-EURALIS en septembre 2013.
Dès sa conception, le projet SOJALIM s’est appuyé sur les filières et partenaires du Sud-Ouest. Ainsi, des semences à la valorisation par les consommateurs, en passant par la mise en culture, la collecte, la trituration, la fabrication d’aliments du bétail et les productions des filières animales, chacun a apporté sa pierre à l’édifice.

La présence de soja dans les campagnes françaises est relativement récente : la plante s’est développée en France au début des années 1980. Sa culture est rythmée, au gré des aides apportées, de hauts – 134 000 hectares en 1988 – et de bas – jusqu’à un plancher atteint en 2008 avec seulement 22 000 hectares cultivés en France. Un plan de relance mené par la Fédération française des producteurs d’Oléagineux et de Protéagineux (FOP) incite le groupe AVRIL et SOFIPROTEOL, sa société de financement et de développement, à rechercher des solutions de développement de la filière, notamment par la mise en place d’un outil de transformation à même de valoriser les graines produites.

Dans le même temps, la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) permet une première reprise de la production qui, pour s’ancrer durablement, se doit d’être consolidée par le développement de la filière en aval. En janvier 2015, les groupes AVRIL, EURALIS, CARREFOUR et FIPSO s’assoient à la même table et dessinent la relance d’une filière engagée pour la durabilité et la qualité du soja français, aboutissant en mai 2016 à la signature d’un partenariat autour de la relocalisation d’une filière de soja origine France dans le Sud-Ouest. Le projet SOJALIM voit le jour.

Le projet reçoit alors le soutien de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et bénéficie, avec l’appui du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), de l’octroi d’une subvention totale de 750 000€, représentant 20 % du capital investi et près de 30% des investissements de la ligne de trituration du soja.

Cette dynamique participe, avec 140 000 hectares en 2017, au rebond des surfaces de soja cultivées en France et doit permettre d’atteindre l’objectif de 200 000 hectares en 2020. Un objectif auquel EURALIS entend contribuer au travers de l’expertise dans la recherche, la production et la commercialisation des semences d’EURALIS SEMENCES, leader sur le marché des semences de soja français. La coopérative accompagne par ailleurs les agriculteurs souhaitant un nouveau débouché économique à même de diversifier leur assolement et présentant des atouts agronomiques et environnementaux.

En tant que légumineuse, le soja est capable de fixer, dans le sol, l’azote de l’air pour sa propre croissance et celle des productions suivantes. Ainsi, sa culture ne nécessite pas d’engrais azotés. Par ailleurs, l’intégration du soja dans les systèmes de rotation de cultures permet de réduire l’utilisation d’herbicides, de fongicides et d’engrais, tout en entraînant des rendements plus stables. Les caractéristiques agronomiques du soja en font en outre une culture particulièrement adaptée à l’agriculture biologique.

La trituration des graines de soja biologique sera faite en façonnage pour le compte des ETS AUROUZE, acteur historique des aliments biologiques pour animaux dans la région.

Pour Michel VERNET, président de SOJALIM : « Le projet SOJALIM est le fruit de la volonté commune de tous les maillons régionaux des filières végétales, animales et transformations. Il puisera sa force dans cet engagement à construire une filière durable répartissant équitablement la valeur créée. L’appui de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et de l’EUROPE contribue significativement à la création de cet outil régional indispensable au développement de la culture du soja dans le Sud-Ouest. »

Pour Arnaud ROUSSEAU, président d’AVRIL Gestion : « Dans la droite ligne des États généraux de l’alimentation, l’inauguration de SOJALIM est une réponse concrète à deux enjeux : celui de la création et de la répartition de la valeur dans les territoires, d’une part, et celui de la promotion d’une alimentation saine, sûre et durable, d’autre part. C’est une illustration emblématique de ce que les différents maillons de la chaîne de valeur – de la graine au produit élaboré – peuvent accomplir en travaillant ensemble pour préparer l’avenir de nos filières. »
Pour Christian PÈES, président du groupe coopératif EURALIS : « En développant cette filière, nous sommes dans notre rôle de coopérative. Nous répondons à la demande du consommateur qui souhaite de plus en plus des produits valorisés localement et dont l’origine est garantie. Nous investissons dans notre territoire pour développer une filière soja locale de qualité permettant de créer de la valeur sur les exploitations de nos adhérents. La volonté d’EURALIS est de faire converger l’intérêt des consommateurs et celui des adhérents. »

Pour Vincent LABARTHE, vice-président de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en charge de l’Agriculture et de l’Enseignement agricole, qui a suivi dès l’origine ce projet de filière structurant : « L’intervention soutenue et conjointe de la Région et de l’Europe contribue à ancrer aujourd’hui sur le territoire une usine de trituration innovante. Ce projet répond à notre objectif de créer de la valeur ajoutée en cascade pour les agriculteurs et les opérateurs de la filière agroalimentaire de notre territoire. Notre volonté est de soutenir la compétitivité et la pérennité des filières agricoles, tout en construisant une Occitanie pionnière pour l’excellence de sa production alimentaire. »

 

***
SOJALIM – Chiffres clés :

  • Un capital réparti à 55 % Sanders-Euralis et 45 % Groupe Avril (Sofiproteol)
  • Un investissement de 3,65 M€ dont 1 M€ d’autofinancement, 0,75 M€ de subvention (Région Occitanie et Fonds Européens) et 1,85 M€ d’emprunts.
  • Une  capacité de trituration de 25 000 tonnes de graines par an dont 5 000 tonnes de soja biologique

À propos du groupe AVRIL :
AVRIL est l’acteur industriel et financier des filières françaises des huiles et des protéines.
Fondé en 1983 à l'initiative du monde agricole pour assurer des débouchés pérennes aux productions françaises, AVRIL est aujourd'hui un groupe industriel et financier majeur qui se développe en France et à l'international. Il est présent dans des secteurs aussi diversifiés que l'alimentation humaine, la nutrition et les expertises animales, les énergies et la chimie renouvelables, à travers un portefeuille de marques fortes, leaders sur leurs marchés : Diester®, Sanders, Lesieur, Puget, Matines, Bunica, Taous…
En près de 35 ans, le Groupe a changé de dimension mais sa raison d'être est restée la même : créer durablement de la valeur dans les filières des huiles et protéines, contribuant ainsi à une meilleure alimentation des Hommes et à la préservation de la planète.
Pour remplir sa mission, AVRIL s'appuie sur ses activités industrielles, organisées autour des filières végétales et des filières animales, ainsi que sur son métier d’investisseur, qu'il exerce à travers SOFIPROTEOL, sa société de financement et de développement.
En 2016, le groupe AVRIL a réalisé un chiffre d'affaires de 5,9 milliards d'euros. Il compte 7 200 collaborateurs répartis dans 21 pays.
Pour en savoir plus : http://www.groupeavril.com | Twitter : @Avril

A propos du groupe EURALIS :
Le groupe coopératif Euralis est un acteur de référence de l’agriculture et de l’agroalimentaire en France.
Euralis est impliqué dans la recherche, la production et la commercialisation de semences certifiées (maïs, tournesol, colza, sorgho et soja) via sa marque Euralis Semences.

Portée par une innovation permanente, Euralis accompagne ses 12 000 agriculteurs partenaires du Sud-Ouest via du conseil, de la collecte et de la commercialisation de leurs productions végétales et animales ainsi qu’en vigne, œnologie et conditionnement des vins. La coopérative dispose de filières intégrées en légumes (en partenariat avec Géant Vert et Bonduelle), volailles Label Rouge, palmipèdes et bovins viande. Euralis transforme et commercialise les productions de ses activités foie gras et canard avec les marques Maison Montfort et Rougié. Euralis accompagne également les commerces de proximité avec l’activité traiteur Jean Stalaven.
Le groupe coopératif est également présent dans la distribution grand public avec les magasins Point Vert et  développe la commercialisation en circuits courts via la « Table des Producteurs ».
En 2016 le Groupe coopératif Euralis a réalisé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros. Il compte 8 500 agriculteurs coopérateurs et 5 000 salariés présents dans 13 pays.

Pour en savoir plus www.euralis.fr | www.terre-vive.fr | Twitter : @euralisgroupe

Contacts :
Tom DORON | Groupe AVRIL
+33 (0)1 78 14 80 09 | +33 (0)6 26 28 39 94
tom.doron@groupeavril.com

Marjolaine ALARY | Groupe EURALIS
+33 (0)5 59 92 39 00 | +33 (0)6 78 11 34 98
marjolaine.alary@euralis.com