La Banque Européenne d’Investissement et Avril finalisent un prêt de 50 millions d’euros pour financer la recherche dans la protéine végétale et les matériaux biosources

La Banque Européenne d’Investissement et Avril finalisent un prêt de 50 millions d’euros pour financer la recherche dans la protéine végétale et les matériaux biosources

Communiqué de presse

 

Un apport de la BEI de 50 millions d’euros pour accélérer des projets innovants dans la protéine et la chimie végétale.

Un premier partenariat de long terme entre la BEI et le groupe Avril mis en place dans le cadre du plan d’investissement «Juncker » pour l’Europe.

Des enjeux de souveraineté alimentaire et de décarbonation des matériaux utilisés dans la chimie.

Paris, le 18 février 2021- La Banque européenne d’investissement (BEI) et le groupe agroalimentaire Avril annoncent la finalisation d’un prêt d’un montant de 50 millions d’euros pour le financement de projets innovants dans les domaines de la protéine et de la chimie végétales. Il s’agit du premier partenariat de ce genre entre la BEI et le groupe Avril.

Cet apport de ressources complémentaires de long terme permettra d’accélérer le développement de programmes d’innovation inscrits dans son plan stratégique « Avril 2023 », comprenant notamment :

  • La production de protéines destinées à l’alimentation humaine et à la nutrition animale à partir d’oléagineux (colza, tournesol, et soja)
  • Le développement de matériaux biosourcés remplaçant les ressources fossiles pour une utilisation dans la chimie.

Les investissements d’Avril dans ces projets s’élèvent à 134 millions d’euros sur une période de trois ans. Les différents programmes se dérouleront dans les installations de recherche et les sites innovants d’Avril en France, en Belgique et en Allemagne.

Cette participation financière de la BEI aux programmes de recherche du groupe Avril s’inscrit dans le cadre du plan «Juncker » mis en place avec le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). Initiative conjointe du groupe BEI et de la Commission européenne, le FEIS doit permettre de débloquer au moins 500 milliards d’investissements supplémentaires en Europe en concentrant ses efforts sur des secteurs d’importance cruciale pour l’économie européenne comme le financement de la recherche-développement et l’innovation.

« En soutenant les projets de recherche du groupe Avril dans les protéines végétales et la chimie verte produite à partir de matériaux biosourcés alternatifs aux ressources fossiles, ce prêt s’inscrit pleinement dans l’ambition européenne de renforcer notre souveraineté alimentaire, essentielle pour atteindre les objectifs climatiques et environnementaux fixés par l’Accord de Paris, explique Ambroise FAYOLLE, viceprésident de la BEI. Au-delà de son aspect purement financier, ce partenariat est aussi le résultat de l’intense travail mené conjointement par les équipes d’Avril et de la BEI afin de finaliser un projet visant à mieux valoriser les ressources agricoles pour améliorer les revenus de ses producteurs et la compétitivité de ses filières ».

« Nous nous félicitons de ce premier partenariat, a déclaré Jean-Philippe PUIG, Directeur Général du groupe Avril. L’innovation est au cœur de la stratégie de développement et de conquête de nouveaux marchés pour Avril. La confiance de la Banque Européenne d’Investissement et son soutien dans nos projets de recherche vont clairement accélérer la mise en marché de solutions concrètes issues du monde agricole, assurant des débouchés à l’ensemble de la filière des oleoprotéagineux, à l’heure où la réduction à la dépendance protéinique, tout comme la décarbonation des matériaux représentent des enjeux cruciaux pour les hommes et notre planète. »

Capitalisant sur son leadership en matière d’achat et de transformation de graines, Avril anticipe la croissance du marché des protéines végétales, élément essentiel d'une alimentation saine pour une population mondiale qui s’achemine vers les 10 milliards d'habitants d'ici 2050.

La chimie renouvelable constitue également un axe de développement stratégique et prometteur pour la valorisation des oléagineux. Elle répond à une attente de plus en plus forte des consommateurs pour des produits biosourcés, à la fois renouvelables et respectueux de l’environnement.

A propos de la BEI

La BEI est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne (UE) et ses actionnaires sont les 27 États membres de l’UE. Elle a pour mission de contribuer à l’intégration, au développement équilibré et à la cohésion économique et sociale des États membres de l’UE.

Elle emprunte d’importants volumes de fonds sur les marchés des capitaux et les prête à des conditions très favorables pour soutenir des projets qui concourent à la réalisation des objectifs de l’UE. La BEI s’emploie à placer l’UE aux avant-postes de la prochaine vague d’innovations. En tant que banque du climat de l’Union Européenne, elle a pour objectifs de stimuler l’émergence et le déploiement de nouvelles technologies permettant de relever les défis actuels comme la transition énergétique vers un nouveau modèle de croissance verte et d’aider les innovateurs européens à devenir des chefs de file mondiaux dans leurs domaines d’activité.

La Banque européenne d’investissement est l’un des principaux bailleurs de fond pour l’action en faveur du climat. En 2020, sur les plus de dix milliards d’euros de financement investis par la BEI en France, le deuxième plus gros pays bénéficiaire de ses fonds après l’Italie, 48% de ces sommes sont allés à des projets destinés à lutter contre le changement climatique ou à en atténuer les effets.

Pour en savoir plus : eib.org | Twitter @EIB | Linkedin EIB

A propos du groupe Avril

Fondé en 1983 à l'initiative du monde agricole pour assurer des débouchés pérennes aux productions françaises, Avril est l’acteur industriel et financier des filières des huiles et protéines végétales.

Présent en France et à l'international, dans des secteurs aussi diversifiés que l'alimentation humaine, la nutrition et les expertises animales, les énergies et la chimie renouvelables, le groupe Avril s’appuie sur un portefeuille de marques reconnues, leaders sur leurs marchés : Diester®, Sanders, Lesieur, Puget, Matines, Bunica, Taous…

Conformément à sa mission originelle, visant à créer durablement de la valeur pour les filières des huiles et protéines, contribuant ainsi à une meilleure alimentation et à la préservation de la planète, Avril opère deux activités complémentaires : d’une part, un métier d’industriel organisé autour des filières végétales et animales ; et d’autre part, un métier d’investisseur, porté par sa filiale, Sofiprotéol.

En 2019, le groupe Avril a réalisé un chiffre d'affaires de 5,8 milliards d'euros. Présent dans 19 pays, il réunit près de 7 600 collaborateurs répartis dans 83 sites industriels dans le monde.

Pour en savoir plus : groupeavril.com | Twitter @Avril | Linkedin Avril

*****

CONTACTS PRESSE

Christophe ALIX | Banque Européenne d’Investissement

+33 (0) 6 11 81 30 99 | c.alix@eib.org

 

Hélène TABOURY | Groupe AVRIL

+33 (0)6 23 08 83 54 | helene.taboury@groupeavril.com

 

Béatrice GERMAIN | Groupe AVRIL

+33 (0)6 66 81 48 17 | beatrice.germain@groupeavril.com

 

Télécharger ce communiqué en pdf [182Ko]