Résultats annuels 2018

Résultats annuels 2018

Chiffres clés

(en millions d’euros)

 

2018

2017

Variation en %

Chiffre d’affaires

 

6 091

6 231

-2 %

EBITDA

 

154

122

+26 %

Investissements

 

138

136

+1,5 %

Capitaux propres

 

1 800

1 749

+2,9 %

 

Après deux années marquées par une conjoncture contrastée sur l’ensemble de ses métiers et un contexte resté adverse sur le début de l’exercice 2018, le groupe Avril a enregistré un rebond notable de ses activités au second semestre 2018.

Le Groupe a réalisé, au 31 décembre 2018, un EBITDA de 154 millions d’euros (+ 26 %) et vu son métier historique, la transformation des graines oléagineuses et la production de biodiesel de sa filiale Saipol, améliorer ses performances sous l’effet notamment d’une stabilisation de la trajectoire biocarburants à horizon 2030.

La nouvelle Directive européenne sur les énergies renouvelables (RED 2) a en effet confirmé, en décembre 2018, une meilleure visibilité réglementaire, avec le maintien à 7 % du niveau d’incorporation de biocarburants de première génération et un plafonnement des biocarburants fortement émetteurs de gaz à effet de serre. L’Union européenne s’est par ailleurs prononcée, le 30 janvier 2019, en faveur d’un compromis limitant la concurrence déloyale du biodiesel de soja argentin, en fixant un quota et un prix plancher au-delà desquels doivent être appliqués des droits anti-subvention.

Cette activité a par ailleurs lancé en novembre 2018 une innovation baptisée Oleo100, signant la première énergie issue de l’agriculture française, 100 % colza, renouvelable et tracée. Destinée aux professionnels du transport et aux collectivités locales (flottes captives), cette nouvelle énergie se substitue simplement et intégralement au gazole fossile, à performances et coûts équivalents.

Après une année difficile pour Lesieur en France, l’activité des huiles et condiments entend tirer parti en 2019 du repositionnent de ses marques Puget et ISIO4 et du lancement dans les linéaires français de la marque italienne d’huile d’olive Costa d’Oro, acquise par le Groupe en mai 2018, hissant Avril au 3ème rang mondial du marché de l’huile d’olive de marque.

Du côté des métiers de spécialités, le repli de l’activité oléochimie, impactée en fin d’année par le ralentissement économique européen, a été compensé par le positionnement d’Oleon sur des produits de spécialité à forte valeur ajoutée et le dynamisme international des spécialités animales.

Les activités de nutrition animale et les produits issus de l’élevage, réunis au sein du Domaine Avril Filières d’Élevages, ont terminé favorablement l’exercice 2018, tirées par la performance de la filière porc. Matines, en transition vers l’œuf alternatif, devrait repartir en 2020 sur la voie de la croissance et de la rentabilité.

L’ensemble des activités reste néanmoins soumis à des aléas externes inhérents au monde agricole et à celui de l’élevage, toujours en souffrance.

Sofiprotéol, société de financement et de développement du groupe Avril, a de son côté accru ses capacités d’investissement auprès d’entreprises des filières agricoles et agroalimentaires françaises, suite à une augmentation de capital de 100 millions d’euros, finalisée fin 2017. En 2018, Sofiprotéol a engagé 48 millions d’euros au service de la consolidation de ces filières.

Enfin, l’incubateur de sociétés à croissance rapide, Avril Développement, a conforté son modèle à travers un exercice prometteur. Terrial réunit ainsi, depuis février 2019, Avril et Suez dans un projet de co-entreprise visant à constituer un leader du marché des engrais et amendements organiques en France. Avril a par ailleurs annoncé, en novembre 2018, la cession de la société Sopral, spécialiste de la nutrition du chien, du chat et du cheval, tout en restant actionnaire minoritaire au travers de Sofiprotéol.

Jean-Philippe PUIG, Gérant de la SCA Avril : « L’exercice 2018 a été clairement partagé en deux. Durant le premier semestre, le Groupe a dû faire face à une conjoncture défavorable et s’est focalisé sur les coûts, en insufflant de la rigueur dans toute l’organisation. Le second semestre s’est achevé de façon plus satisfaisante, sous l’effet notamment d’arbitrages ayant permis de dégager l’horizon sur des points réglementaires stratégiques comme l’avenir du biodiesel en Europe. Ce contexte nous replace dans une dynamique positive même si nous devons rester prudents car l’équilibre économique de notre métier historique n’est pas encore atteint. »

Avec des capitaux propres totaux de 1 800 millions d’euros au 31 décembre 2018, la solidité de la structure financière du groupe Avril constitue un atout pour la mise en œuvre du plan stratégique « Avril 2023 ». Celui-ci vise à favoriser l’innovation et accélérer la croissance du Groupe en France et à l’international par le développement de produits de spécialités, tout en réduisant son exposition aux aléas des marchés et en poursuivant le travail de transformation engagé ces dernières années. 

Aymeric MONGEAUD, Directeur administratif et financier du groupe Avril : « En dépit de contextes sectoriels hétérogènes, l’exercice 2018 a pleinement validé la stratégie de transformation d’Avril – d’une part pour s’ouvrir de nouveaux relais de croissance sur des marchés porteurs grâce à l’innovation et l’internationalisation, d’autre part pour renforcer sa compétitivité et son agilité grâce à la consolidation de son excellence opérationnelle. Dès 2019, le Groupe s’attèlera à maintenir le cap des engagements pris dans le cadre du plan Avril 2023 et à consolider sa performance financière. »

 

 

À propos du Groupe AVRIL :

Fondé en 1983 à l'initiative du monde agricole pour assurer des débouchés pérennes aux productions françaises, Avril est l’acteur industriel et financier des filières des huiles et des protéines.

Il est présent en France et à l’international dans des secteurs aussi diversifiés que l'alimentation humaine, la nutrition et les expertises animales, les énergies et la chimie renouvelables, à travers un portefeuille de marques reconnues, leaders sur leurs marchés : Diester, Oleo100, Sanders, Lesieur, Puget, Costa d’Oro, Matines, Bunica, Taous…

En 36 ans, le Groupe a changé de dimension mais sa raison d'être est restée la même : créer durablement de la valeur dans les filières des huiles et protéines, contribuant ainsi à une meilleure alimentation des Hommes et à la préservation de la planète.

Pour remplir sa mission, Avril s'appuie sur ses activités industrielles, organisées autour des filières végétales et des filières animales, ainsi que sur son métier d’investisseur, qu'il exerce à travers Sofiprotéol, sa société de financement et de développement.

En 2018, le groupe Avril a réalisé un chiffre d'affaires de 6 091 millions d'euros. Il compte 7 490 collaborateurs répartis dans 22 pays.

Pour en savoir plus : www.groupeavril.com | Twitter : @Avril

 

Contact presse :

Tom DORON | Groupe Avril

+33 (0)1 78 14 80 09 | +33 (0)6 26 28 39 94

tom.doron@groupeavril.com

___________________