Position de Matines suite à la diffusion d’une vidéo tournée chez l’un de ses fournisseurs

Position de Matines suite à la diffusion d’une vidéo tournée chez l’un de ses fournisseurs

Une vidéo met en cause ce lundi 14 mai les pratiques d’un élevage de poules pondeuses, fournisseur de Matines, dans la Somme.

Matines, qui n’opère pas d’activité d’élevage, conditionne et commercialise des œufs de tous types issus de 370 élevages répartis sur l’ensemble du territoire national.

En tant que partenaire de toutes les formes d’élevage en France, la société rappelle son engagement en faveur d’une transition vers l’œuf alternatif à même de répondre aux attentes sociétales tout en préservant la capacité de la France à répondre elle-même à la demande, sans recours à l’import et en assurant une traçabilité optimale.

Matines a conscience que la transition vers l’œuf alternatif est une démarche complexe à mettre en œuvre pour ses partenaires éleveurs et est engagée aux côtés des acteurs de la profession sur un objectif de 50 % d’œufs alternatifs d’ici 2022 (contre 6,3 % en 1996 et 32 % aujourd’hui). Au-delà de 2022, l’ambition que se fixe Matines sera communiquée prochainement.

Concernant le fournisseur de Matines dans la Somme :

  • Un audit approfondi, selon une démarche certifiée par Avicert, a été réalisé en octobre 2017 dans le cadre du suivi mis en place par Matines en 2016 auprès de l’ensemble de ses fournisseurs.
  • Intégrant 160 points de contrôle sur le bien-être animal, la tenue de l’élevage et la biosécurité, cet audit n’a révélé aucune anomalie, avec une conformité de 95,4 %.
  • Les images diffusées semblent donc ne pas refléter l’activité régulière de l’élevage concerné. Une contre-visite sera diligentée dans les prochains jours.